top of page

Progresser rapidement en Communication Animale: 3 conseils

ça y est, vous avez suivi une formation en Communication Animale ? !

Ou encore vous êtes parvenu à un premier échange par télépathie avec un animal, par vos propres moyens (bravo!).


A ce stade, vous aimeriez progresser, obtenir davantage d'informations lors de l'échange avec l'animal, ou encore parvenir à entrer en contact de façon plus rapide, plus fluide. Vous souhaitez aussi avoir des résultats probants !



#1: Organisez votre travail en Communication Animale !


Trouvez-vous un carnet ou réalisez des fiches dans lesquels vous garderez des traces de votre travail, cela vous permettra de relire vos premiers essais et d'apprécier votre progression.


Ensuite, définissez un protocole de pratique. Plus vous allez reproduire systématiquement le même "itinéraire" pour communiquer avec un animal, plus cela deviendra fluide, plus vous parviendrez à être rapidement en contact de cette manière avec un animal.


De même, un protocole vous permettra de vous évaluer, de comparer une expérience à l'autre.

Organiser le travail, c'est renoncer à se lancer dans une communication rapidement, sans anticipation, avec le premier animal qui vous passe sous le nez. Prenez le temps de préparer votre échange de CA, choisissez les question à poser et placez vous dans un contexte favorable.

#2 : Choisissez des animaux que vous ne connaissez pas !


Nous apprenons la Communication Animale le plus souvent pour communiquer avec nos propres animaux, pour mieux les connaître, les comprendre, approfondir la relation. Cependant, sauf exception, ce n'est pas en pratiquant avec nos propres animaux que vous évoluons le plus.


Lorsque vous communiquez avec votre animal, ou un animal proche que vous connaissez bien, vous recevez dans l'échange des informations que vous connaissez déjà. Rien ne peut vous surprendre, et la plupart du temps la CA vous donne une confirmation de ce que vous connaissiez déjà, ce qui vous amène à douter d'avoir effectivement perçu des informations venant de l'animal.


Quand vous communiquez avec un animal que vous ne connaissez pas, vous le découvrez totalement, vous découvrez aussi son environnement et une grande partie des informations peuvent être vérifiées dans un retour au responsable de l'animal.


#3: Choisissez les bonnes questions !


Qui dit "communiquer avec des animaux que l'on ne connait pas" dit aussi échanger avec les responsables de ces animaux, qui ont pleeeiiiin de questions à poser à leur loulou !


Attention! vous êtes ici pour vous entrainer et progresser, pas pour régler les problèmes que les personnes rencontrent avec leurs animaux!


Pensez, lors d'un échange avec un animal, à lui poser des questions dont les réponses seront vérifiables parce que connues de ses responsables : que mange-t-il? quelles sont ses activités avec son responsable? où dort-il? avec qui vit-il? .....


De cette manière vous percevez des information qui pourront vous être validées (ou pas) par les responsable de l'animal et vous gagnerez rapidement de l'assurance.

👉 A vous maintenant de mettre en place ces conseils !


Commentez cet article

Partagez vos expériences, racontez moi ce que vous avez tenté, comment vous avez mis en place votre pratique.. en commentaires ! Cela sera sans doute utile aux autres lecteurs ! Merci.






147 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page